08 août 2010

FORCE DES FEMMES CONTRE LA PAUVRETE

LUTTE CONTRE LA PAUVRETE AVEC LA PROMOTION DE LA FEMME

À Goma, le 8 avril, trois cents membres du « Réseau Solidarité – Force des Femmes » qui luttent contre la pauvreté avec des activités génératrices de revenu, se sont donnés rendez-vous dans la salle Janusz Korczak. Le représentant du Gouverneur de la province, les autorités de base et les chefs des communautés ont participé à ces assises. Il s'agissait de la célébration de la clôture du mois commémoratif de la journée internationale de la femme par les Groupes Solidarité – Forces des Femmes.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Kim Moon a transmis le message suivant : « L'égalité pour les femmes et les filles est également un impératif économique et social. Tant qu'elles n'auront pas été libérées de la pauvreté et de l'injustice, la réalisation de tous nos objectifs, la paix, la sécurité, le développement durable – sera aléatoire ». D’où le message de l’année = « Mêmes droits, même chance, progrès pour tous ».

Pour Children’s Voice, la femme doit prendre conscience de sa propre valeur en vue de jouer le rôle qui est le sien. Raison pour laquelle, nous avons pendant un mois, du 8 mars au 08 avril, soutenu et renforcé les capacités de milliers de femmes qui font vivre 85 % des ménages par des activités génératrices de revenus. Ces femmes font et gèrent des activités de petit commerce et assurent la prise en charge alimentaire des orphelins et autres enfants à leur charge.

Les thèmes suivants ont animé l’atelier de réflexion : la femme et la lutte contre la pauvreté ; la femme et la gestion de microcrédit ; le rôle de la femme dans la protection de ses droits.

[Photo] Le représentant du Gouverneur a remis des brevets aux femmes qui ont participé à la formation. Le réseau Solidarité-Force des Femmes est constitué de 23 groupes de 10 à 15 membres.

Les responsables des groupes qui font le suivi et l’accompagnement avaient participé du 20 au 21 janvier 2009 à la séance de recyclage sur l’analyse technique et financière des Activités Génératrices de revenu, organisée par CESVI avec l’appui financier de l’UNICEF, partenaires du projet d’appui aux OEV. En honneur à ces femmes, le représentant du Gouverneur de la province du Nord-Kivu leur a remis des brevets pour tout ce travail abattu. Sans compter leur ménage, ce sont aujourd’hui 1104 enfants qui bénéficient des activités de ces groupes Solidarité-Force des femmes.

[Photo] Des femmes dans leur activité de vente de farine de mais et de petit poisson « Sambaza »

C’est depuis 2006 avec un fonds reçu de l’Unicef que Children’s Voice appuie et accompagne des activités génératrices de revenu des femmes dans son programme de lutte contre la pauvreté et la promotion socio-économique des femmes dans la province du Nord-Kivu.

Children’s Voice
8 avril 2010

Aucun commentaire:


Children’s Voice, Goma, RDC - http://children-voice.org « Protéger l’enfant à tout prix »