10 mars 2009

Les enfants des rues pourchassés à Goma

Le Maire de Goma fait la chasse
aux enfants des rues


Passant outre l’avis des ONG de protection de l’enfance, le Maire de Goma a pris en décembre 2008 une mesure d’éloignement des enfants de la rue dans une localité située à 15 km de Goma, à Kinyogote. Plus de 300 enfants âgés de 10 à 18 ans auraient ainsi été chassés du centre-ville. Les enfants des rues sont souvent des enfants délinquants, c’est un phénomène de survie, universel et inévitable dès lors qu’ils n’ont même pas la possibilité de manger à leur faim.

Les associations de défense des enfants dénoncent dans cet éloignement forcé une fausse solution qui ne règle rien mais qui met ces enfants en danger en les stigmatisant encore plus au lieu de leur apporter l’aide et l’assistance qui devraient leur être apportées. Les ONG observent que cette mesure constitue une grave violation des droits de l’enfant par rapport aux lois et aux traités qui engagent la responsabilité de la mairie — comme du pays — en matière de protection de l’enfance et de respect des droits humains.

Children’s Voice et les autres associations de défense des enfants à Goma proposent de répondre à ce problème bien réel en s’attaquant aux causes de la misère et la délinquance de ces enfants, en commençant par leur offrir une aide et un accompagnement social avec pour objectif la réinsertion scolaire des plus jeunes et une formation professionnelle pour les plus âgés. Dans l’immédiat, elles demandent l’amélioration des conditions d’accueil et de séjour au centre de Kinyogote.


Lire

Documents

Loi sur la protection de l’Enfant du 10 janvier 2009, publiée au Journal Offciel de R.D. Congo, le 12 janiver 2009 J.O. : 20 pages à télécharger en deux parties : [PDF p. 1-10, 700 Ko] et [PDF p. 9-20, 764 Ko]

Aucun commentaire:


Children’s Voice, Goma, RDC - http://children-voice.org « Protéger l’enfant à tout prix »