28 décembre 2007

Les enfants oubliés par la Conférence de Goma

Les enfants seront-ils les oubliés
de la Conférence sur la paix (1) ?


Milice de Nkunda, photo IRINÉtant donné que les enfants sont les principales victimes des conflits armés, les Agences de Protection de l’Enfance (APE) du Nord-Kivu exigent que la question des enfants soit traitée à part pour en faire mieux ressortir la problématique et obtenir des pistes de solutions lors de la prochaine Conférence sur la paix, la sécurité et le développement qui se tiendra à Goma du 06 au 14 janvier 2008.


Une conférence en préparation

Une année après les élections en RDC et la mise en place de nouvelles institutions, la tension reste vive à l’Est dans les provinces du Nord et du Sud Kivu. L’insécurité, la surmilitarisation, la prolifération et la circulation incontrôlée des armes de guerre, la guerre et les conflits armés et la présence des forces étrangères entraînent la mort, les violences et les traumatismes et ont provoqué l’exode de plus de 800 000 déplacés et de plus de 200 000 réfugiés de ces deux provinces.

Pour rattraper cette situation, le gouvernement a initié une conférence qui va réunir toutes les filles et fils de ces deux provinces, les groupes armés nationaux et des observateurs du 6 au 14 janvier 2008 avec pour mission de : Mettre fin à la guerre et à l’insécurité dans ces deux provinces et jeter les bases d’une paix durable et d’un développement intégral.

La question des enfants, oubliée
Quatre thèmes sont à l’ordre du jour :
  1. - Enjeux et défis de la paix ;
  2. - Enjeux et défis sécuritaires ;
  3. - Questions humanitaires et sociales ;
  4. - Enjeux et défis de développement
Chaque thème a de 6 à 11 sous-thèmes beaucoup plus spécifiques. Malheureusement, nulle part, la question des enfants n’a été prévue.

Étant donné que les enfants sont les principales victimes des conflits armés, les agences de protection de l’enfant se sont mobilisées une fois encore pour faire entendre la voix des enfants de ces deux provinces.

Elles ont rencontré le 27 décembre le Président du Secrétariat Technique de la Conférence pour lui soumettre leurs préoccupations. Ce dernier a été favorable pour inclure la problématique des enfants. Un mémo à l’intention de la dite conférence est en cours de préparation. L’état des lieux sera présenté. Les enfants sont associés à la préparation.

Nous y reviendrons plus tard.

Children’s Voice


Liens
Monuc : Annonce de la conférence, le 17 décembre
Le dossier de Courrier International (avant le report au 6 janvier)
ReliefWeb : Mettre fin aux « guerres secrètes »
— 28-12-07 : Les combats continuent (Maï-Maï contre les troupes de Nkunda)
L’actualité du Nord-Kivu sur le site d’information en continue Wikio


Un reportage TV du 5 octobre sur les milices Maï-Maï


Envoyé par FRANCE_24

Aucun commentaire:


Children’s Voice, Goma, RDC - http://children-voice.org « Protéger l’enfant à tout prix »