01 octobre 2007

L’aide des ONG internationales va venir

La province du Nord-Kivu observe une accalmie pour le moment, même si la population garde sa peur. Il y a un espoir avec l’Assemblée Générale des Nations Unies qui s’y est investie. Les combats qui se déroulent dans les territoires loin de Goma n’empêchent pas beaucoup les activités dans la ville même si la peur s’observe dans la population.

Les besoins sont énormes, que ça soit l’assistance des enfants ou l’éducation et la défense des droits de l’enfant. Nous continuons de solliciter l’assistance financière de tous ceux qui peuvent nous aider. Il y a les deux centres à faire vivre, 630 enfants.

Les choses avancent.

Un projet vient d’être accepté par l’Unicef pour le centre Virunga avec un montant de 47 000 USD. Ce qui nous permettra de réhabiliter des salles de classe pour l’alphabétisation et formation professionnelle en couture et menuiserie aux enfants qui ont dépassé l’âge scolaire, la remise à niveau scolaire aux enfants en âge scolaire et le développement de la petite enfance pour les plus petits. Malheureusement le projet ne fera que 6 mois alors que le centre encadre les enfants pendant toute l’année au moins pour l’assistance scolaire. Déjà les activités ont démarré.

Un projet a été soumis au bureau de PNUD pour l’encadrement des jeunes du centre Bujovu en métier et alphabétisation.

Un projet est déposé à World Vision pour le centre Virunga. Nous attendons d’eux l’assistance scolaire, professionnelle et médicale des enfants.

Un autre au NEPAD pour appuyer en activité génératrice de revenu (AGR) les femmes et filles qui hébergent les orphelins et autres enfants vulnérables des deux centres dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Christine Musaidizi

Aucun commentaire:


Children’s Voice, Goma, RDC - http://children-voice.org « Protéger l’enfant à tout prix »