20 octobre 2006

Ouverture du Centre-refuge

Un Centre-refuge ouvre à Goma
pour les enfants de la rue
et les enfants victimes



Construit par les membres de Children’s Voice avec l’aide des habitants de Goma et de la Monuc (Mission de Maintien de la Paix au Congo) sur un terrain donné par l’Évêque de Goma, le Centre-refuge de Children’s Voice a ouvert fin septembre 2006 sans attendre la fin des travaux.

Ils sont aujourd’hui 320 enfants de 4 à 17 ans à y être accueillis, pour le moment seulement en demi-journée car nous ne pouvons pas encore leur fournir de repas, alors même que nous constatons de graves problèmes de sous-alimentation et de malnutrition des enfants les plus pauvres de ces quartiers insalubres : Virunga, Majengo, Mabanga Nord (ils avaient été engloutis par la coulée de lave, mais leurs habitants, démunis, sont revenus s’installer au-dessus).





Children’s voice a ouvert ce centre refuge pour accueillir non seulement les enfants de ces quartiers, mais aussi les nombreux enfants victimes à qui elle apporte déjà une assistance et qui se trouvent dans une situation préoccupante : enfants victimes d’abus sexuel, enfants torturés car accusés de sorcellerie, des enfants sidéens et des orphelins du SIDA, des enfants traumatisés suite aux guerres et conflits armés, des enfants victimes de ménages séparés et des enfants de la rue.

Le centre leur offre un environnement protecteur, un cadre socialement favorable et un milieu d’épanouissement. Ils chantent et jouent ensemble, apprennent à lire et à écrire et reçoivent une éducation de base.

L’apprentissage de métiers, le jeu, l’hébergement des enfants en attente d’être réinsérés dans une famille d’accueil ou d’origine et une assistance psychosociale sont prévus dans les semaines à venir.

Children’s Voice,
Goma, 20 octobre 2006.


En savoir plus sur le projet du Centre-refuge
— Le plan provisoire [PDF 35 Ko, 1 p.]

Children’s Voice, Goma, RDC - http://children-voice.org « Protéger l’enfant à tout prix »